La facilitation vue de l’intérieur

Force est de constater que les textes en langue française sur la facilitation n’envahissent ni les rayons de nos libraires, ni même l’immense bibliothèque internet. D’où ma surprise de trouver ce texte de John Epps, américain résidant en Malaisie, traduit en français par une source inconnue et inclu dans un support de formation destiné à des facilitateurs sénégalais.
L’auteur exprime avec honnêteté sa vision de la posture du facilitateur. Quelques extraits à savourer :

  • (la facilitation) est une œuvre de réconciliation des individus avec l’organisation, des individus avec le groupe, et des individus avec eux-mêmes.
  • L’une des tâches du facilitateur consiste à libérer les espoirs et les rêves véritables des participants pour les aider à transcender la prudence et à reconnaître leurs désirs
  • Les facilitateurs aident les gens à dépasser les questions de torts, d’excuses, et de reproches vis-à-vis des causes sous-jacentes ou des contradictions !
  • Les facilitateurs savent que les gens s’accomplissent en assumant leurs responsabilités et non pas en les évitant.
  • Le travail d’équipe prôné et généré par le facilitateur n’est pas basé sur l’affection mutuelle autant que sur l’engagement mutuel des participants vis-à-vis d’une tâche commune
  • Le facilitateur joue le rôle d’un modèle d’authenticité pour le groupe …. le facilitateur transmet cette attitude au groupe pour lequel il (elle) devient un catalyseur d’humanité et de gratitude

C’est une facette très humaniste du facilitateur qui est décrite ici, mais n’est-ce pas là un préalable ?
La version complète de l’article ici :

Share

2 Réponses à La facilitation vue de l’intérieur

  1. Bonjour, J’ai vu plusieurs vidéos sur le FO et participé aussi à la formation de Marquis Bureau et Esther Matte j’en ai animé aussi et ce video me semble très bien fait, clair et très touchant. Je vous félicite tout en vous invitant à rester en contact avec moi. Je voudrais en animer d’autres.. si jamais vous chercher des collaborateurs pensez à moi. Bon je suis à Montréal mais bon on verra. J’espère aller au Chili en octobre pour le FOSURFO!
    Merci et encore Bravo!
    Adriana

  2. Merci Adriana pour cette proposition … si le vent m’amène jusqu’à Montréal, ce sera avec plaisir de vous rencontrer et qui sait, peut-être y travailler en équipe.
    Merci pour votre visite,
    Jean-Philippe